Préparer mon premier achat de moto

Vous avez comme projet l’achat de votre première moto et voulez savoir comment vous y préparer ? S’organiser à la conduite d’un engin à deux roues n’est pas tâche difficile. De l’obtention du permis de conduite à l’immatriculation, ce n’est pas chose facile. Découvrez comment vous préparer à l’achat de votre première moto.

Réussir son test théorique et pratique de la conduite

La première étape avant de pouvoir conduire un deux-roues motorisé est le permis de conduire. Ce dernier varie selon le type d’engin. Pour les scooters et motos de moins de 50 cm3, un brevet de Sécurité routière (BSR) ou un permis moto B suffit. Pour les véhicules d’une cylindrée inférieure ou égale à 125 centimètres cubes, il faut celui A1, A2 ou B obtenu en deux ans.

C’est valable pour les tricycles d’une puissance n’excédant pas 20 CV. Jusqu’à 600 cm3, tous les utilisateurs doivent passer un permis A2. La formation dure 20 heures et est divisée en 8 heures de sessions en direct et 12 heures de celles récurrentes.

Il faut compter 2 à 3 mois entre ton premier cours et l’obtention de ton permis. Depuis le 1er mars 2020, les futurs motards doivent également réussir le test théorique de moto (ETM). Il s’agit d’une épreuve théorique spécifique. Le prix de la formation dépend du type de permis que vous avez déjà et de celui que vous souhaitez passer. Il faut prévoir entre 700 et 1 400 euros.

Trouver un assureur

Dans un deuxième temps, vous devez sélectionner et assurer votre moto. Vous avez le choix entre plusieurs modèles qui sont neuf, d’occasion, chaud ou électrique. Soyez toujours sur vos gardes si vous souhaitez utiliser votre deux-roues en ville. Quelle que soit la catégorie à laquelle appartient ce dernier, vous devez souscrire un contrat d’ assurance moto. Celui-ci doit être en vigueur au moment de l’achat de l’engin. Vous devez souscrire la garantie de responsabilité civile. Cependant, selon la valeur et l’utilisation future de votre deux-roues, il faudra prendre une garantie supplémentaire.

Se préparer à l’immatriculation

L’immatriculation des véhicules est une procédure obligatoire pour tous les deux-roues motorisés depuis quelques années. Il s’agit d’un processus administratif similaire que l’engin soit neuf ou d’occasion. Elle permet d’identifier la moto à l’aide de la carte grise. L’immatriculation se fait à la préfecture de votre région ou auprès des professionnels agréés. Vous vous y rendez avec les pièces de la moto ainsi que les vôtres. Lorsqu’il s’agit d’un engin d’occasion, la carte d’identité du futur propriétaire et la l’ancienne carte grise sont exigées.

About the Author: admin