L’accident de moto : se reconstruire après l’accident

Synonyme de vitesse et de liberté, la moto est un moyen de transport qui cumule de nombreux amateurs. Toutefois, c’est également le mode de déplacement le plus dangereux. En réalité, la probabilité de faire un accident avec un tel engin est 24 fois plus élevée qu’avec une voiture. Comment se remettre suite à un tel incident à moto ?

L’importance de l’indemnisation

Lorsque survient un accident de moto, le conducteur ne pense généralement pas à son dédommagement. Pourtant, cet aspect est d’une grande importance dans le processus de prise en charge. En effet, un accident sur deux roues peut être extrêmement destructeur. Cela engendre aussi des dégâts corporels très importants qu’il s’agisse d’un motard renversé ou un simple usager à moto. Afin de faire face de manière efficiente aux frais médicaux, le motocycliste doit se rapprocher très vite de son assurance.

Notez par ailleurs qu’en cas d’accident, le conducteur d’un véhicule 2 roues est couvert par la loi Badinter. Sauf exception, cette disposition s’applique dans la majorité des cas de figure.

Se faire aider par des professionnels

Au-delà du rétablissement physique, le motocycliste accidenté doit également se préoccuper de sa reconstruction psychologique. En effet, vivre un événement d’une telle intensité est souvent un traumatisme qui semble insurmontable. Afin de tourner la page, il est donc important de solliciter l’aide de professionnels de l’écoute. Le spécialiste de la santé cognitive mettra alors en place une véritable thérapie afin de vous accompagner dans ce processus.

À noter que le traitement peut durer quelques jours ou plusieurs mois suivant l’ampleur du traumatisme ressenti. Toutefois, le jeu en vaut la chandelle puisque ce processus vous aidera à remonter rapidement en selle. Parallèlement à l’accompagnement psychologique, des médicaments peuvent également être prescrits. Il s’agit notamment d’anxiolytiques ou d’antidépresseurs qui sont accessibles uniquement sur ordonnance.

Se remettre en cause

L’une des meilleures façons de se reconstruire après un accident de moto consiste également à faire une introspection. Se remettre en cause après un tel événement, permet de se rendre compte de ses propres erreurs. Ainsi, vous pourrez prendre les dispositions afin qu’une pareille situation ne se reproduise pas.

Il s’agira donc de vous demander si vous aviez pris le guidon en étant stressé ou pensif. Il est également possible que cela soit dû à un dysfonctionnement de votre engin. Si c’est le cas, il faudra alors veiller davantage à l’entretien de votre machine avant de prendre la route.

Gardez également à l’esprit que vous devez faire attention aux erreurs des autres usagers. Il est donc nécessaire de faire preuve d’une vigilance constante afin d’éviter d’être victime de leur manque de prudence.

About the Author: admin